Mondes Multijoueurs >> Stratégie / RTS >> TEST Stronghold Kingdoms

STRONGHOLD KINGDOMS

Stratégie / RTS Le 08/07/2014 Site web du jeu Stronghold Kingdoms : jeu de stratégie médiéval

Stronghold est l'une des saga les plus célèbres et appréciées des jeux de stratégie sur PC au même titre qu'Age of Empire ou Command & Conquer, et son passage en version free to play ne pouvait donc se permettre aucun faux pas sous peine d'attirer les foudres des fans.. alors, pari réussi ?

Jeu de stratégie médiéval

"Bonjour Monseigneur. Les villageois attendent vos ordres !" Voici par quoi pourrait commencer une partie de Stronghold, vous débutez en effet à la tête d'un village naissant qu'il vous faudra développer pour devenir à terme un puissant seigneur. Et cela se passe généralement en trois étapes : 1) développement de l'économie et des technologies pour attirer plus de villageois 2) création d'un chateau pour défendre le village et recrutement de soldats et enfin 3) Agrandissement de votre royaume par la création ou la conquête de nouvelles villes ! Suivons donc cet ordre pour le reste du test ;)

Débuts & économie

NourritureNourrir vos troupes : la base !

L'univers de Stronghold Kingdoms se veut plutôt réaliste et vous le constaterez dès votre arrivée sur les serveurs puisque la carte du monde est vrai, libre à vous d'installer votre domaine dans la région de France (ou autre !) de votre choix, ce qui est plutôt pratique pour ne pas apparaître trop loin d'amis. L'interface du jeu est assez riche mais vous vous ferez vite aux écrans disponibles récapitulant vos rentrées d'argent / ressources / population et points d'honneur. Car oui, dans Stronghold honneur et popularité sont au coeur de la gestion de votre village ! Si vos hommes sont bien nourris, alcoolisés et divertis alors vous pourrez en attirer de nouveaux ou vous permettre de les taxer davantage. A vous alors de trouver le meilleur équilibre pour garantir votre croissance..

Et à ce niveau, il n'y a pas de recette miracle mais de multiples possibilités. Serez-vous un riche commerçant qui voyage de foire en foire pour y faire d'importants bénéfices ? Un seigneur apprécié et respecté organisant de titanesques banquets ? Un puissant conquérant capable de récupérer par la force les ressources qui lui font défaut ? Peut-être même pourriez-vous devenir une autorité religieuse ! Toutes ces solutions sont viables et ne dépendront que de vos choix, des technologies que vous rechercherez en priorité et de vos choix stratégiques. Car chaque décision aura un impact sur la suite de votre partie et cela commence dès la création de votre second village.

Vous souhaitez en faire une forteresse imprenable ? Installez-vous sur un pic rocheux vous offrant une défense naturelle et de larges réserves de fer pour y forger arme et armure ! Besoin de commercer ? Une cité fluviale sera alors probablement le meilleur choix ! Vous l'aurez compris, Stronghold Kingdoms propose de nombreux moyens de gérer votre économie, et pas seulement.

Sans château, pas de Stronghold !

Chateau en constructionDouble fortifications

Si l'on ne devait retenir qu'une seule particularité de la saga Stronghold, c'est sans doute ses châteaux. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la tradition est ici respectée ! Pierre après pierre, vous pourrez construire votre forteresse de la manière qu'il vous plaira et ainsi faire de votre ville une place forte quasi imprenable ! Mais attention, car si la construction d'un simple mur de pierre se fait en quelques heures il faudra plusieurs semaines si vous comptez multiplier les murs d'enceinte et tours de défense, tout en trouvant de la place pour les salles de gardes qui abriteront vos nombreuses troupes.

Archers, piquiers et spadassins sont les principales et chaque village peut en produire jusqu'à 500 au total, en plus de pouvoir accueillir des troupes en renfort lorsque le besoin s'en fait sentir. Autant dire que prendre une ville bien défendue n'est pas chose aisée et il faut généralement plusieurs assauts successifs en se concentrant sur un angle d'attaque pour y parvenir. Car si vous ne controlez plus rien une fois la bataille engagée, c'est par contre à vous de définir par quel coté attaquer une ville et quelles formations adopteront vos troupes.

Et là encore la richesse du jeu surprend puisque les tactiques sont multiples : diviser vos troupes pour attirer les fleches des archers loin de votre force principale ? Envoyer toutes vos troupes au combat ou en laisser à l'arrière pour se prémunir de tout risque de contre-attaque ? Essaierais-vous d'abattre les défenseurs ennemis ou allez-vous vous concentrer sur le coeur du donjon ? Bien des possibilités sont laissées à l'assaillant comme au défenseur et il faudra sans doute plusieurs essais pour percer des défenses efficaces.

La guerre en communauté

Qui dit multijoueurs dit joueurs multiples (ok c'était facile..), et donc alliances. Ici, les joueurs peuvent créer ou rejoindre des factions qui appartiennent à l'une des vingt Maisons principales du jeu. En Outre, chaque cité est liée à une prévôté dont les améliorations bénéficieront à tous les villages de sa zone d'influence. Plutôt classique à ceci près que la gestion de la prévôtée est confiée via un vote journalier : le seigneur recueillant le plus de vote prend le contrôle de la prévôté ! Il est tout de même préférable de laisser cela à un joueur expérimenté qui sait quoi développer en priorité.

S'il y avait un petit repproche a faire au niveau des relations entre joueurs, c'est surement au niveau du système de messagerie. Envoyer un message sans se tromper de destinataire est presque aussi compliqué que de prendre un château, c'est dire ! Heureusement, ce n'est pas très grave et n'empêche pas de jouer convenablement. Hormis le système de prévôté qui sort un peu du lot le reste est donc plutôt habituel des mmo mais fonctionnel, c'est le principal.

Free to play ou Pay to win ?

Nouvelle rubrique qui sera désormais présente dans tous les futurs test : Peut-on vraiment jouer à Stronghold Kingdoms sans passer par la boutique ? La réponse est oui !

Vous aurez accès dans Stronghold a deux types d'options payantes : le jeton premium qui vous permet pendant 48h de gérer des files d'attentes et de donner quelques ordres très basiques pendant que vous êtes déconnectés et l'achat de cartes qui vous donnent pendant quelques heures un bonus précis (augmentation de la production de bois, arrivée d'un groupe de soldats, augmentation de la résistance du château..). Le fait que ces bonus ne soient que temporaires permet de jouer sans avoir à forcément passer à la caisse puisque contrairement à M&M Heroes Kingdoms par exemple, vous ne serez pas limité en nombre de village ou tout autre aspect du jeu. 100% du contenu accessible gratuitement et de légers bonus temporaires en payant, cela reste tout à fait acceptable et digne d'un vrai mmo free to play !

Stronghold Kingdoms : free to play ou pay to win ?



Les jetons premium vous permettent de faire automatiquement des actions qui nécessitent normalement une intervention manuelle, ce qui peut représenter un avantage certain.


Top 5 - jeux PC


Top 5 - jeux web


Publicité


A découvrir

Jamsouls Zelda Renaissance Nes Classic Mini Nintendo Switch

Que du bon dans ce Stronghold ! Un véritable jeu de stratégie complet et riche qui ne limite pas les possibilités des joueurs ne souhaitant pas payer, c'est exactement ce qu'il fallait pour faire de Stronghold Kingdoms l'un des meilleurs mmo du genre !

Note du jeu : 4,5

Vous pourriez aussi aimer (ou pas) ..


Cultures online

Cultures online

HOMMK

HOMMK

Dungeon Party

Dungeon Party